Ce que vous devez savoir sur un mariage à l’étranger

Pour sceller votre union, vous avez décidé de vous marier à l’autre bout du monde ? Sachez que les préparatifs d’un mariage à l’étranger sont un peu différents de ceux d’un mariage en France. Ainsi, que vous soyez un couple de ressortissants Français ou un couple mixte, il est important de savoir que les formalités administratives pour vous marier dans un autre pays sont nombreuses. Cet article peut vous être d’une grande aide en vous proposant une sélection des démarches à suivre pour réussir un mariage international.

Quelles sont les autorités compétentes ?

En fonction de votre cas, le mariage à l’étranger peut être célébré, soit par une autorité française, soit une autorité étrangère.

  • Dans le cas d’un mariage de deux personnes de nationalité française à l’étranger, celui-ci est célébré par les consulaires ou les autorités diplomatiques françaises. De ce fait, les futurs mariés doivent se présenter au consulat ou à l’ambassade de France du pays où ils souhaitent se marier ;
  • S’il s’agit du mariage d’une personne de nationalité française avec un étranger, l’union est célébrée, soit par les autorités diplomatiques ou consulaires de France, soit par l’officier d’état civil local. De ce fait, les futurs époux peuvent s’adresser aussi bien aux une ou à l’autre en fonction de la réglementation du pays où ils se trouvent.

Quels sont les dossiers à préparer ?

Un passeport valable et un visa touristique ou de long séjour sont les principaux dossiers indispensables pour tout déplacement international. Outre ceux-ci, il est indispensable de préparer à l’avance la paperasse dont vous avez besoin pour vous marier à l’étranger. Comme les démarches administratives peuvent varier d’une destination à une autre, il est important de vous renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade de France bien avant la date du jour J.

La publication des bans est obligatoire

Cette formalité s’applique à tous les ressortissants Français, qu’ils se marient sur le territoire français ou ailleurs. En fonction du lieu de résidence des futurs mariés, la publication des bans a lieu, soit au consulat de France, soit auprès de la mairie du domicile en Métropole. Pour cela, il faut déposer un dossier de mariage auprès du consulat compétent.

Il faut aussi un certificat de capacité au mariage

Il est nécessaire de faire sa demande à l’ambassade ou au consulat de France. Pour cela, il faut :

  • des fiches de renseignements bien complétées ;
  • une copie de l’acte de naissance de chaque futur marié, datant de moins de 3 mois ou de moins de 6 mois s’il a été délivré avec sa traduction et sa légalisation à l’étranger ;
  • un justificatif de nationalité française ;
  • un justificatif de résidence ou de domicile.

Comment faire pour faire reconnaître un mariage en Hexagone ?

Une fois votre mariage international célébré, vous êtes sûrement déjà en train de penser aux préparatifs de votre voyage de noces. Cependant, rappelez-vous que certains cas nécessitent de nouvelles démarches administratives. Dans le cas où votre mariage a été célébré par les autorités locales et non auprès de l’ambassade ou du consulat, il est indispensable de faire sa transcription pour que votre union soit reconnue par l’Etat français.