Mariage à l’étranger : que faut-il savoir ?

Lorsque l’on désire se marier à l’étranger, il convient de chercher à savoir si cela est possible dans le pays choisi, en prenant contact avec l’ambassade ou le consulat français du pays en question. Le mariage n’est pas réalisable dans certains pays, si ce n’est pas celui où l’un des deux fiancés réside. L’avantage à ne pas négliger lorsque que l’on se marie à l’étranger est que la lune de miel succède inévitablement à la cérémonie.

 

Ce que dit la loi française

 

A compter du moment où deux personnes conçoivent l’idée de se marier à l’étranger, elles sont soumises à certaines conditions et ont l’obligation de s’acquitter de formalités, afin que leur mariage puisse être entériné en France. Le mariage est célébré par les autorités françaises, ambassadeur ou consul de France. Mais, dans de nombreux pays, ce mariage est réservé au mariage entre deux français. Sinon l’officier de l’état civil local peut procéder à la cérémonie.

 

Il faut noter que le mariage entre deux individus de sexe identique, auprès de l’administration d’un pays étranger, n’est accepté que dans très peu de pays. Pour être reconnu valide en France, le mariage, s’il est consigné par un officier d’état civil local, doit être transcrit sur les registres de l’état civil du consulat de France, il sera validé automatiquement si il est célébré par une ambassade ou un consulat français.

 

La transcription est le fait de reporter dans les registres français les informations écrites dans un document établi à l’étranger par une administration étrangère. Cette démarche est effectuée par l’un des époux. Afin de permettre cette transcription, il est nécessaire d’accomplir des démarches préparatoires auprès de l’ambassade ou du consulat. Des documents (en règle générale : actes de naissance, certificat de résidence, justificatif de nationalité française, fiche de renseignement…) constitués en un dossier à envoyer à l’ambassade ou au consulat localisé dans le pays où aura lieu le mariage. Les bans seront publiés à la mairie de votre lieu de résidence, à ce moment-là vous recevrez les certificats indispensables à votre union auprès de l’officier d’état civil local.

 

Le choix de la cérémonie

 

Il y a le choix entre se lancer seul ou faire appel à un Wedding Planner spécialisé l’organisation de mariage à l’étranger clé en main. Des démarches administratives à l’organisation de la réception, elle prendra en charge l’indispensable et l’extraordinaire pour une cérémonie inoubliable, des hôtels de luxe proposent des formules mariage dans les îles (Maurice, Seychelles, Bahamas, La Polynésie, Les Caraïbes) cérémonie symbolique ou mariage civil.

 

Dans un cadre de rêve, une ambiance exotique, les pieds sur le sable, l’eau turquoise. Les prestations offertes par ces hôtels qui prennent en charge toute l’organisation du mariage, convergent vers un unique but : faire de ce jour le plus beau de votre vie.

 

 

Autres destinations possibles

 

En Ecosse, un mariage peut être célébré dans n’importe quel lieu, château, bord d’un loch, en anglais ou gaélique (avec interprète), ce peut être une cérémonie traditionnelle avec les invités en kilt et de la cornemuse. A Las Vegas, rien ne semble impossible dans le domaine du mariage.

 

Près de soixante chapelles se répartissent sur Le Strip, le montant à payer pour la célébration est calculé selon le choix des options. Les grands hôtels ont leur chapelle et des forfaits de mariage. Si à Las Végas il est possible de se marier en 1 heure, le mariage peut être annulé dans les 24 heures suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *